×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture Guides secrets

Les secrets de l’Atomium de Bruxelles

Justin Ducol Justin Ducol

Les secrets de l’Atomium de Bruxelles

Avec la Grand-Place, l’Atomium fait partie des nombreux attraits de la ville de Bruxelles pour les touristes. Faisant partie des symboles de la ville, l’Atomium fut construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1958 et continue d’impressionner par sa représentation amplifiée d’un cristal élémentaire de fer. Localisé à Laeken, l’Atomium recèle d’anecdotes surprenantes : on vous en révèle quelques unes.

165 milliards

C’est le taux d’agrandissement du cristal élémentaire de fer que l’Atomium représente : agrandi pas moins de 165 milliards de fois ! En regardant la taille du monument, il n’y a pas le moindre doute : il fait 102 mètres de hauteur ! Ses neuf sphères de 18 mètres de diamètre (seulement six sphères sont accessibles au public) sont reliées entre elles par 20 différents tubes et étaient recouvertes, à l’origine, par de l’aluminium ! Une prouesse pour l’époque !

Un ascenseur rapide comme l’éclair

À l’époque, l’ascenseur contenu à l’intérieur du tube central était parmi les plus rapides du monde ! En 23 secondes, il permet de faire monter une vingtaine de personnes au sommet de l’édifice ! Les escaliers mécaniques du monument, eux, continuent de figurer parmi les plus longs d’Europe : le plus long mesure 35 mètres ! Attention au vertige…

© Viator

Il aurait dû être détruit

Tout comme la Tour Eiffel à Paris, l’Atomium n’était pas censé survivre à sa propre Exposition Universelle. Au total, le monument aurait dû rester six mois sur son lieu d’origine. Mais face à son succès grandissant, le projet de démolition fut repoussé d’années en années (notamment en 1990, lorsqu’une rénovation apparaissait comme plus que nécessaire) avant d’être finalement abandonné. 

Publicité

L’Atomium figure sur notre monnaie

Et pour cause : afin de fêter la rénovation de sa structure en 2006, une pièce commémorative de deux euros est créée portant les traits du monument ! Avis aux collectionneurs…

© Meuse Luxembourg

Un monument “bizarre”

C’est CNN International qui l’a dit ! En 2013, la chaîne d’information américaine a placé l’Atomium en tête des monuments les plus “bizarres” d’Europe, devant le Banknote Building en Lituanie et la Casa Milà de Barcelone. Vous le trouvez bizarre, vous, l’Atomium ?

Il y aurait tant d’autres choses à raconter sur l’Atomium. Avez-vous des anecdotes à nous partager sur son histoire ? Faites-le sur Instagram en utilisant le hashtag #bruxellessecrete !