×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Restos et Bars Top Nouveautés

Coronavirus : quels sont les 8 lieux « Covid-safe » choisis par la Ville de Bruxelles pour le mois de mai ?

Justin Ducol Justin Ducol

Coronavirus : quels sont les 8 lieux « Covid-safe » choisis par la Ville de Bruxelles pour le mois de mai ?

C’est une grande nouvelle et une expérience sanitaire innovante à laquelle s’associe la Ville de Bruxelles : lors du déconfinement, la ville s’engagera à labelliser huit lieux bruxellois de l’étiquette Covid-safe. Ces huit lieux feront partie d’une vaste expérimentation sanitaire visant à y contrôler le virus et à en faire des lieux accessibles à tous dans des conditions exemptant à 100% toute survenue du virus

Le Bourgmestre de Bruxelles Philippe Close et l’infectiologue Nathan Clumeck vont avoir du pain sur la planche : d’ici la réouverture des établissements culturels et de l’HoReCa, ils devront « sécuriser sanitairement », comme nous le rapporte BX1, huit établissements bruxellois où sera lancée « une expérience pilote [anti-Covid] visant à équiper en nouvelles technologies des infrastructures privées ou publiques ». Concrètement, cela pourrait amener les différents établissements à s’équiper de nouveaux systèmes de ventilation, de lampes de désinfection, et à opérer d’autres mesures préventives, évaluations de risques et listes d’améliorations. Ces dernières pourraient être cofinancées.

Quels sont les 8 établissements sélectionnés ?

Les huit établissements sélectionnés par la Ville de Bruxelles pour participer à cette expérience sont : le restaurant Chez Léon, le café Le Roy d’Espagne, le Palais du Midi, le cinéma Kinepolis, la salle de spectacle de la Madeleine, les écoles de l’Institut des Arts et Métiers et de l’Institut Mot-Couvreur ainsi qu’un auditorium de l’ULB. Au café Le Roy d’Espagne, situé sur la Grand-Place, les mesures ont déjà démarré : tables et chaises sont de retour en terrasse, espacées et en nombre réduit. Chez La Libre, le patron du Roy d’Espagne Jean-Philippe Bosman indiquait : « mon objectif est de proposer un espace 100 % safe aux clients. […] Je veux que les familles se disent en choisissant notre établissement [qu’ici, elles sont] totalement en sécurité ».

Publicité

Photo de couverture : Shutterstock.