×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

L’Abbaye de Stavelot, le joyau rouge de Wallonie à 2h de Bruxelles !

Justin Ducol Justin Ducol

L’Abbaye de Stavelot, le joyau rouge de Wallonie à 2h de Bruxelles !

Il y a de ces bâtiments qui impressionnent par leur architecture et leur grandeur, et l’Abbaye de Stavelot en fait partie. Niché dans la ville du même nom, à 2h de Bruxelles et 45 minutes de Liège, cet ancien monastère abrite trois musées et une histoire riche de plus de treize siècles.

L’ancien palais abbatial de Stavelot est une véritable merveille logée à 150 km de Bruxelles. Lorsqu’il est fondé en 651, ce monastère bénédictin est associé à celui de Malmedy, et présidé par le même abbé. Détruit par l’invasion des Normands à la fin du IXè siècle, il renaît environ cent ans plus tard en se muant en siège ecclésiastique de Lotharingie, régnant de ce fait sur une grande partie de l’Ardenne. À l’époque, ses abbés portent même le statut de « princes de l’Empire » !

© Ladislaus Hoffner, Wikimedia Commons

Hélas, une destruction en appela une autre : les révolutionnaires de la Révolution française saccagèrent et pillèrent l’abbaye entre 1793 et 1804, alors que cette dernière connaissait une période de renouveau depuis deux siècles. Les moines furent expulsés, l’abbatiale fut en partie vendue et démolie et l’union avec Malmedy prend fin.

Mais alors : que reste-t-il de l’Abbaye de Stavelot ? Si une partie des ruines a été conservée hors-les-murs du bâtiment actuel (comme la base de la tour, datée « 1536 », où le clocher s’érigeait à plus de 100 m de hauteur), l’Abbaye de Stavelot reste aujourd’hui notable par son porche d’entrée, sa cour d’honneur, son ancien préau et ses vieux édifices monastiques du XVIIIè siècle à la façade rouge vif, le roc blanc encadrant ses fenêtres, son toit gris, ses arches et ses voussures.

Publicité

© BUFO8, Wikimedia Commons

L’Abbaye de Stavelot, qui fut autrefois source d’inspiration au célèbre poète du XIXè siècle, Guillaume Apollinaire, propose aujourd’hui trois musées aux univers riches et différents. Le premier, le Musée Historique de la Principauté de Stavelot-Malmedy, retrace l’histoire de cette même union abbatiale. Le Musée Guillaume Apollinaire (seul musée au monde dédié entièrement au poète) fait la part belle au dit artiste. Enfin (et sur un tout autre registre), le Musée du Circuit de Spa-Francorchamps propose une rétrospective des véhicules pionniers du monde de la Formule 1.

Amateurs d’art, d’Histoire, de poésie ou même d’automobiles… l’Abbaye de Stavelot pourrait bientôt être votre prochaine excursion !

À lire sur Bruxelles Secrète :

Bruxelles : les expositions immanquables de la saison automne-hiver

Culture Escapades Top Nouveautés